Skip to main content

Hello les potes, voici le premier article qui ne concerne pas la pâtisserie.

Pourquoi ? et bien j’ai aussi créé ce blog pour pouvoir vider ma tête, m’exprimer sur d’autres sujets qui me tiennent à cœur, des sujets tout aussi important car si je suis devenu la « Gabriella du meilleur pâtissier » c’est grâce à plusieurs petites choses, alors pourquoi ne pas en parler car c’est tout autant « moi » que mon cake design ou mes pâtisseries après tout, Puis si mes articles peuvent aider ou inspirer ceux qui me lisent alors JACKPOT j’aurais tout gagné.

Tout ceci va vous paraître très cérémonieux et peut être même un peu philosophe mais après tout qui est plus légitime de parler d’un sujet que quelqu’un qui l’a vécu ?

On commence avec un article sur la « pensée positive » je vous donne mes astuces, les bouquins qui m’ont pas mal aidé et surtout je vous donne toute mon énergie car l’essayer c’est l’adopter !

mon premier coup de coeur « le pouvoir du moment présent » par Eckhart tolle, écrivain et conférencier canadien. Livre assez compliqué à lire et relire mais chacune des pages à été pour moi une révélation.

ça fait maintenant plusieurs années que j’effectue un travail sur moi même avec des bouquins, des conférences, des vidéos youtube et surtout une bonne assiduité… Enfin ça c’est maintenant les débuts ont été compliqué, le tout est de ne pas abandonner rester motiver et de savoir pourquoi on le fait, pourquoi avez vous envie de changer ?

On me demande souvent comment je garde le sourire tous les jours, alors déjà c’est faux, comme tout le monde j’ai parfois des coups de mou, l’important est de trouver des solutions pour surmonter les événements rapidement. Il y’a de ça quelques années j’étais une nana qui manquait énormément de confiance en elle, pour moi les bonnes choses n’arrivaient qu’aux autres et j’étais persuadée que tout ce que je faisais n’était pas assez bien, ça ne m’empêchait pas d’être rigolote ou de vivre les moments pleinement, mais une fois seule, j’étais souvent plongée dans une morosité je broyais du noir et j’étais obligée de faire quelque chose pour ne pas pensé à tous les points négatifs de ma journée, ou de la journée précédente d’ailleurs. C’était difficile pour moi mais aussi pour mes proches et surtout pour mon conjoint. Le déclic s’est fait en lisant « le pouvoir du moment présent » j’ai ensuite commencé des séances de méditation, je suis tombée sur d’autres bouquins comme « la vie en rose » un petit livre avec plusieurs phrases qui te donne le sourire et te font réfléchir, J’ai continué mon petit chemin positif ça été long mais j’étais motivée à me sentir mieux et BORDEL que ça faisait du bien de ne plus avoir des humeurs changeantes, j’aimais cette sensation de bien être, j’aimais être heureuse tout simplement comme chacun d’entre nous, j’ai appris à l’être en permanence et croyez moi des coups durs il y ‘en a eu et il y’en a toujours mais il ne tient qu’à nous de le vivre de façon différente. Dîtes vous que beaucoup de personnes se chargeront de vous rendre malheureux, de vous blesser, mais qui se charge de vous rendre heureux en permanence? uniquement vous, personne ne le fera a votre place, ne vous fatiguez pas a avoir peur de l’avenir ou à vous inquiétez pour cet avenir que vous ne connaissez pas, vivez l’instant présent et faites en sorte qu’il soit parfait !

ça pourras vous paraître bêbête si vous ne le vivais pas, mais plus je pensais positif, plus les choses autour de moi se dégageaient, de nouvelles opportunités, des rencontres, je sentais l’avenir me sourire, je n’ai jamais arrêté et je ne cesserai de travailler sur cette façon de vivre car c’est un travail de tous les jours.


comment commencer ?

  • Faites des listes de ce que vous aimeriez atteindre.
  • Ecrivez chaque soirs les points positifs de votre journée
  • Pensez a vos objectifs tous les matins en vous réveillant et tous les soirs en vous couchant.
  • Arrêtez les choses néfastes.
  • Trouvez des activités qui vous font du bien.

Je m’explique:

. Faites des listes de ce que vous aimeriez atteindre, par exemple: j’aimerais être plus souriant, j’aimerais ne plus juger, moins me plaindre, arrêter de pleurer pour rien, d’avoir peur de chaque obstacles. Gardez cette liste avec vous, ajoutez ou retirez des éléments si vous avait atteint vos objectifs ou si vous en avez d’autres, ainsi si vous vous plaignez par exemple de la météo, rappelez vous de votre liste et naturellement vous réfléchirez avant d’en parler parce que finalement … ce n’est rien de grave et vous ne pourrez rien n’y changer, faites en sorte de le vivre de façon positif ! il fait chaud oui mais toute l’année on attend ce beau soleil alors profitez de lui, fermez les yeux et prenez des couleurs. Vous l’aurez compris je donne l’exemple de la météo mais trouvez les points positifs de chaque choses.

. Ecrivez chaque points positifs, pas seulement les bonnes nouvelles mais tout ce qui vous a apporté du bien être, l’odeur du café ce matin, le câlin de votre chien, votre chat, un livre que vous avez dévoré ou enfin terminé etc… c’est un exercice qui peut être compliqué au début du changement personnel, car nous avons du mal a faire attention a ces petites choses, ma liste était toute petite lorsque j’ai commencé 2, 3 phrases max, aujourd’hui je peux remplir une demi page de mes petits bonheurs.

. Pour le troisième point, il est facile, ne vous couchez pas en ruminant l’embrouille que vous avez eu dans les embouteillages ou votre patron qui vous a pris la tête pour un problème qui de toute façon est déjà passé, mais pensez a vos objectifs ! réveillez vous de la même façon, alors pour être honnête ma première pensée est toujours la même  » doooodoooooo je veux dormir encore 20h  » problème d’une nana qui n’est pas du matin mais qui veut quand même se réveiller tous les matins a 7h. Je me motive et je repense a mes objectifs enfin ça c’était au début du changement aujourd’hui j’ai presque atteint mes objectifs personnels alors désormais je pense a mes objectifs professionnels (prochain article d’ailleurs) Soyez motivés.

. Arrêtez les choses néfastes est sans doute celui qui vous semble le plus logique, mais aussi le plus compliqué, surtout quand ces choses néfastes sont des personnes … Et oui, votre conjoint, un ami, difficile de se dire et d’admettre qu’une personne que vous aimez n’est pas bonne pour vous de quelques façons que ce soit. Une personne déprimé en permanence par exemple, alors évidement vous l’aimez et vous devez l’aider, mais jusqu’à quand ? si elle ne veut pas changer vous n’y pourrez rien et le risque c’est qu’elle vous fasse plonger avec elle, alors peut être que finalement ça sera lui rendre service de ne plus faire partie de sa vie, un declic peut être, en attendant vous devez avancer. Inutile de s’entourer de jaloux, ils ne sont pas heureux pour vous, vous le ressentez mais vous l’aimez alors vous vous voilez la face, petit a petit vous n’osez plus parler de vos exploits et une nouvelle forme de malaise débarque ! vous devez être heureux alors éloignez vous ! ce n’es pas égoïste c’est vital, vous n’avez qu’une vie ! Autre chose éviter de regarder les infos toute la journée, a quoi bon? ce ne sont que des images de violence de dépression, vous savez ce qui se passe vous en avez conscience et vous ne pourrez rien changer, vous allez en parler et ruminer ces mauvaises nouvelles STOP ! les vidéos de violence gratuite sur youtube … une ressource énorme de négativité, vous pouvez regarder par curiosité peut être, moi je n’en regarde jamais je sais ce qui se passe et je suis beaucoup trop sensible, je vais cogiter, y penser me demander pourquoi mille cinq cent fois ! inutile ! par contre si vous voulez dénoncer très bien ! si vous voulez participer a des associations pour améliorer les choses BRAVO mais ne vous blindez pas d’images abominable par curiosité.


la vie est courte ! vivez la de la meilleure des façon !

encore un livre que j’ai adoré, sous forme de roman on s’attache au personnage, a la fin du livre tu veux être THE personnage !

. Trouvez des activités qui vous font du bien ! je suis passée par plusieurs phases, la souplesse, la méditation qui d’ailleurs m’a énormément aidé, malheureusement je suis narcoleptique alors lorsque les choses sont devenues plus facile je m’endormais rapidement, j’ai donc pratiqué la méditation à plus petites doses en me mettant des réveils, j’adore ! il y’a eu la musculation, le crossfit, les gâteaux, l’écriture, la photo b finalement j’ai presque tout gardé, petit a petit je me suis trouvée pleins de passions moi qui pensais être née pour être une geek de playstation je me suis finalement dessinée un autre avenir ! il ne tiens qu’à vous de changer. Rester avec votre famille, avec vos amis, faites la fête, profitez de la vie, croyez en vous et en vos rêves parce que vous êtes le seul a pouvoir bouger vos propre fesses !


Je suis loin d’être parfaite, vous aussi, alors vous pouvez toujours vous trouver des excuses, vous dire « oui mais elle…  » oui vous pouvez, mais personnellement quand je l’ai fait ça ne m’a pas aidé. Ce dont je vous parle, c’était avant le meilleur pâtissier, je n’ai pas attendu une situation ou quelqu’un pour me bouger, j’ai provoqué le destin j’ai donné des gros coups dans les portes, j’ai appris à m’aimer et a croire en moi ce n’était pas simple mais encore deux bouquins qui m’ont bien aidé a le faire.

Evidemment aujourd’hui j’ai toujours des doutes des gros moments de panique et je remercie mes proches de me remonter le moral, mais ça passe rapidement je reprend mes listes, je me concentre sur MA SEULE VIE ! et j’avance.

Il y aura des malades, des drames, il y auras des mauvaises nouvelles aussi toute votre vie, mais ne vous concentrez pas dessus, trouvez des réponses a ce qui se passe (la loi de l’attraction j’aimerais aussi créer un article sur ce sujet) regardez autour de vous, lisez, entourez vous de bonnes personnes, des videos youtube sur les pensées positives etc mais tous ça ne vous servira a rien du tout si vous ne faites pas le plus important BOUGER VOS FESSES ! Je sais que ça peut être dur après la perte d’un proche, un viol, une grosse arnaque, une maladie grave, j’en ai conscience il faut du temps pour s’en remettre mais il le faut pour avancer, il le faut pour les gens qui vous aiment, et surtout pour vous.

Avec le livre l’optimisme c’est sans doute mon gros coup de coeur, simple et efficace.

Juste a côté mon cahier de devoirs ! mes points positifs, mes pensées du jours enfin mon meilleur pote quoi.

Alors voilà mon tout premier article en dehors de la pâtisserie, j’ai aimé l’écrire et j’espère que vous avez aimez le lire, il pourra aussi peut être vous aider qui sait ?

C’est évident mais je précise… je l’ai écrit pour une tranche de personne, tout le monde ne s’y reconnaîtra pas et tout le monde n’est pas obligé d’être d’accord, mais si vous voulez changer voici comment MOI j’ai commencé.

Finalement la meilleure façon de vivre c’est de tout faire pour être qui nous voulons être.

moi

12 Comments

  • Maïté dit :

    Moi aussi j’ai adopté cette attitude depuis le début de cette année, que ce soir privé ou professionnel. Je ne me gêne pas plus pour dire que je fuis les gens négatifs. On se sent tellement plus légers, ma fille m’a dit « maman tu es bizarre, un bizarre bien mais bizarre ». C’était le changement en marche.

  • Cakementbon dit :

    Comme j’ai adoré cette article j’essaye moi même de tout positivé même si c’est dur j’ai aussi beaucoup changé mon regard sur beaucoup de choses et porté moins d’attention sur des choses qui me briser le coeur chaque jour… c’est dur ça l’est encore mais qu’est ce que ça fait du bien de ne plus broyer du noir sans arrêt… Mon déclic? La première fille mais ton article m’apporte beaucoup de nouveaux exercice à faire pour continuer dans cette voie et des livres!!! Pas l’habitude de lire mais je pense que tes conseils de lecture vont me plaire! Merci Gabriella pour ton article et d’être si inspirante!!! Que ta vie continu ainsi et plus encore <3

    • Gabriella dit :

      Milles merci pour tes mots, le chemin peut être long mais tu veux changer alors tu y arrivera ! les bouquins sont top et m’ont beaucoup aidé je te les conseils vraiment 🙂

  • Lau dit :

    Ton blog regroupe les deux sujets principaux qui m’intéressent j’aime trop! Ca me conforte beaucoup sur le fait que notre vie est comme on la construit, certes il y aura toujours «elle/lui » a qui tout réussi parce qu’elle/il est né(e) avec une cuillère d’argent dans la bouche 🤬😂 Mais au final, si on choisit de se restreindre à commenter sa vie plutôt que de sauter dans le train pour vivre la sienne, dans 20 ans on y est encore!

    Quand j’avais 18-20 ans, (j’en ai 23), je me sentais vraiment pas heureuse, je me lamentai Sur mon sors, j’avais tout le temps des coups de mou, du coup je pensai que mon enfance (relation maternelle très compliquée, encore aujourd’hui) m’avait laissé des traces et je ressassais sans cesse le passé, à me dire que si j’étais timide c’était De sa faute, etc, mais depuis que j’ai décidé de changer et d’arrêter De penser à toutes ses choses négatives, je me sens plus Heureuse, j’ai même découverts des nouvelles passions, alors que comme toi, avant je savais même pas que j’aimais le jardinage ou le dessin et que la politique pouvait être intéressante ( à doser car c’est souvent du négatif) mais bon! Y’a quand même des petites choses qui coincent encore donc je vais aller voir pour me trouver tes livres! 🌸🙌🏼

    • Gabriella dit :

      ton message me touche énormément, merci d’avoir pris le temps de lire l’article ! 23 ans t’es toute jeune et tu as déjà la maturité de changer de vie alors imagine a mon âge !? Dans 6 ans tu deviens une bombe atomique de positivité !!!!
      un énorme bisous ma belle 🙂

  • Lilou dit :

    Coucou voisine,

    j’étais en vadrouille sur le blog, émerveillée par sa beauté. Les couleurs sur les photos, le fond blanc, ton coté rigolote qui se ressent dans ta façon d’écrire, j’ai tout aimé. Et j’allais partir quand j’ai croisé cette article, et waw, franchement un grand merci. il est pratique et fait du bien. par pratique je veux dire que tu nous as conseillé des livres et exercice qu’on peut juste mettre en pratique dès maintenant et il y à un bout de toi dedans quand tu parles et c’est encourageant. surtout venant de toi. tu es si pleine de pep’s ! et debordante de bonne humeur.
    Je vais pas m’éterniser mais encore merci, je crois en tout modestie que cette article t’a été inspirée pour la voisine du dessus…( moi, hihiih) Bisous et encore merci.
    ps : j’ai hate de lire les prochains !

    • Gabriella dit :

      hello
      un énorme merci ton message m’a touché, étérnise toi lol ça ne me dérange pas du tout.
      Je vais en écrire d’autres c’est certain j’éspere qu’ils te plairont tous autant 🙂
      encore merci

  • Amandine dit :

    Je vais tout faire pour rester positive dans ma recherche d’emploi même si je ne sais ce que je veux comme métier. Je sais déjà que je veux mon indépendance. Un quotidien où je me lève sans la peur au ventre et qui respecte ma santé.
    Je me bouge les fesses comme je peux… Cap emploi. Et je veux y trouver mon équilibre.
    Je t’embrasse
    Amandine

  • Jomar dit :

    Un article bien inspirant !
    ça fait du bien de savoir que je ne suis pas seule à penser comme ça.
    Depuis quelques mois, je fais un réel travail sur moi-même, et j’ai vraiment l’impression de changer, de grandir, de m’épanouir.
    Tu as bien raison, il faut s’éloigner des gens de notre entourage qui rejettent trop de négativité, car ça nous tire vers le bas, alors que nous essayons vainement de regagner la surface. J’ai vécu des choses tellement dures dans ma vie que ne comprends pas les gens qui se prennent la tête pour des broutilles.
    Soyons positifs les gars et croyons en nous 😉 💪👌
    Merci pour cet articles Gabriella !
    Jomar

    • Gabriella dit :

      Merci beaucoup pour ton message ça fait vraiment plaisir !! continue a faire ce travail sur toi même je pense que c’est quelques choses qui faut travailler toute sa vie 😉

Leave a Reply

Résoudre : *
12 − 10 =